Après sept mois de travail, Élie Sloïm et son équipe ont mis en ligne mardi la seconde version du projet Opquast. Les nouveautés annoncées dans la newsletter ne sont pas des moindres :

  • Mise à disposition de tout le projet en anglais ;
  • Possibilité de créer ses propres listes de critères pour évaluer les sites ;
  • Intégration d'un système de gestion d'équipes ;
  • Intégration d'un système de gestion de tâches relatives à chaque projet ;
  • Amélioration de l'ergonomie de l'outil d'évaluation.

Élie Sloïm précise également que l'architecture du projet a été revue dans sa globalité afin de garantir son évolutivité.

Capture d'écran de la page principale d'un projet Mon-Opquast

On ne peut que féliciter chaleureusement toute l'équipe pour ce travail remarquable. Grâce à la traduction intégrale du projet, cette initiative française sans équivalent va dorénavant pouvoir prendre une dimension internationale.

À l'occasion du lancement de cette nouvelle version, Monique propose un tour d'horizon de l'atelier Mon-Opquast afin de découvrir les fonctionnalités de cet outil incontournable d'évaluation et de suivi de la qualité des sites Internet..